« Et si on parlait Energie ? » – Bilan 2013

1 janvier 2014

Voici les articles les plus consultés sur ce site en 2013.

  1. Bilan de l’éolien en 2011 (14/07/2012) : Sur fond de crise économique, le marché de l’éolien a ralenti mais poursuit toujours sa progression…
  2. Inventair :  VMC double flux sans tuyau (23/01/2012) : Voici une technologie VMC double flux étonnante, une alternative sans tuyaux, idéal pour la rénovation…
  3. Le Diesel Français (2/3) : Une industrie forte, mais un carburant décrié (09/02/2013) : Grâce au développement du diesel en France, l’utilisation du gazole a décollé, ce qui pose à présent un problème sanitaire conséquent…
  4. Les Transformations de l’ Energie (08/06/2013) : Energies thermique, électrique, chimique, nucléaire… Comment l’énergie passe d’un état à un autre ?
  5. Pompe à chaleur, comment ça marche ? (07/07/2010) : Vulgarisons la thermodynamique, comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Deux termes en particuliers ont été utilisé dans vos recherches cette année : l’ « éolienne » et le « moteur diesel »

Bonne année à tous !

cropped-baniere.jpg


Inventair : VMC double flux sans tuyaux

23 janvier 2012

Voici une technologie VMC double flux étonnante, une alternative sans tuyaux, idéal pour la rénovation.

Les VMC-DF (Ventilation Mécanique Contrôlée Double Flux) permettent de ventiler sa maison en limitant les pertes thermiques. Le système est composé de deux réseaux de ventilation, l’un aspire l’air neuf, l’autre extrait l’air vicié. Un échangeur permet de récupérer des calories à l’air chaud sortant pour le transmettre à l’air froid entrant. On limite ainsi les pertes thermiques dues au chauffage de l’air neuf.

Le problème de cette technologie est qu’elle peut être très coûteuse et complexe à mettre en place dans le cas d’une rénovation. Difficile d’installer un double réseau de ventilation complexe dans une maison non prévue pour ça à l’origine. Pour pallier à ça, une société allemande, a développé un système de VMC-DF sans tuyaux, renommé Inventair (ou Inventer) en France.

Le système est une bouche d’aération à deux cycles de 70 secondes. Dans un premier temps, la bouche extrait l’air vicié de la maison qui va transmettre son énergie à un accumulateur céramique situé dans le système. Au cycle suivant le système fera entrer l’air extérieur qui récupérera cette même énergie sur l’accumulateur. C’est aussi simple que cela. Il faut au moins un extracteur par pièce et tout les 20/30 m², et on recommande d’y mettre deux modèles, qui fonctionneront en alternance.

Le principal avantage de cette technologie est sa simplicité d’installation en rénovation, même s’il faut le réseau électrique et le lien avec le régulateur pour chaque modèle. Le coût de fonctionnement est limité, les premières versions annonçaient un coût de 16€/an pour une maison de 120 m², avec des rendements allant de 70 à 90%.

Le système a toutefois ses inconvénients : création de nouveaux ponts thermiques dans la paroi (= pertes de chaleur), pertes pour l’insonorisation extérieure, et un bruit de ventilation et de changement de cycle perceptible.

A noter que d’autres constructeurs proposent une technologie équivalente en France, tel Atlantic, sous le nom extracteur d’air DF individuel (ici).


Fonctionnement d’une Pompe à Chaleur

9 juillet 2010

 

Lire l’article complet (avec explications)


La Pompe à Chaleur : comment ça marche ?

7 juillet 2010

Dans le volet « vulgarisons la thermodynamique » : faisons le point sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur.

La pompe à chaleur « pompe » de l’énergie à un milieu froid (et donc le refroidit encore plus) et redonne cette énergie à un milieu chaud (et donc le réchauffe encore plus). Pour ce faire, on fait circuler un fluide frigorigène dans un circuit fermé, et on le fait changer de phase suivant le milieu avec lequel il est « en contact » (par un échangeur évidemment, ces fluides étant polluants, il ne faut pas les laisser sortir, d’ailleurs : Ne jetez pas vos frigos dans la nature !).

[…]

Lire l’article complet


Hybrides japonaises en concurrence : Toyota vs Honda

14 janvier 2009

 

Toyota et Honda, les deux leaders japonais de l’automobile, se livre bataille dans la technologie hybride [*].

PriusIIITout d’abord, Toyota, star de la catégorie, a présenté lundi 12 janvier à Détroit sa 3e génération de la Prius. Plus légère bien qu’ayant un moteur thermique plus volumineux, cette nouvelle version affiche une consommation de 4.7 L/100km. La ligne ne change pas mais avec une trainée [*] diminuée, une récupération d’énergie au freinage améliorée et un toit ouvrant équipé de panneaux solaires activant la ventilation, Toyota booste encore les performances énergétiques de sa Prius.

Honda, le challenger, compte sur son Insight pour grignoter les espaces de Toyota. L’Insight, technologiquement, Honda Insightne s’impose pas devant la Prius. En effet le moteur thermique est moins puissant et la batterie moins énergétique. Or c’est sur le coût d’achat que Honda espère conquérir le marché, avec un prix de 5000 $ de moins que sa concurrente. L’Insight à 5.1 L/100km de Honda a pour vocation de démocratiser l’accès à l’hybride.

Avec le proche lancement des hybrides des autres constructeurs, c’est une guerre de l’hybride qui se profile. La première bataille est japo-japonaise.