Bilan électrique 2011 en France

5 février 2012

RTE a publié le 19 janvier dernier son bilan de l’électricité en France, qui montre de fortes économies en 2011, et une augmentation de l’exportation.

Le chiffre : -6,8% ! C’est l’économie de consommations des français en 2011 par rapport à 2010, soit 478,2 TWh. Cette diminution s’explique surtout par des conditions climatiques clémentes en 2011, une des années les plus chaudes depuis un siècle selon MétéoFrance. L’hiver étant très doux, les français ont peu consommé en chauffage électrique, et l’été ayant été assez mauvais, les climatisations ont aussi peu tiré sur les lignes.

Les énergies renouvelables (hors hydraulique) ont produit 25,6% de plus que l’année dernière. Ainsi l’éolien a produit 2,5% de l’énergie sur l’année (contre 1,9% en 2010) et la production photovoltaïque a triplée. Notons toutefois que le secteur du photovoltaïque aurait perdu 7000 emplois en 2011, suite essentiellement au moratoire de 2010 et au nouveau cadre de rachat.

Enfin, la France a retrouvé son statut d’exportateur d’électricité majeur en Europe. Ses exportations ont explosés de +89% par rapport à 2010 (55,7 TWh exporté). Bien sûr il y a la baisse de la consommation à l’intérieur et la grande disponibilité du parc électrique, mais c’est surtout l’arrêt soudain de 7 centrales nucléaires en Allemagne qui a gonflé nos exportations vers ce pays.


Sugar, l’avion hybride

7 mai 2011

La Nasa et Boeing, avec Sugar, imaginent les avions hybrides de demain.

Sugar (Subsonic Ultra Green Aircraft Research) est le nom du concept d’avion de ligne dévoilé par Boeing et la Nasa. Combinant batteries, moteurs à hélices électriques et une turbine à gaz, le Sugar se doterait d’une voilure très allongée qui permettrait à la fois d’augmenter la portance et de diminuer la distance de décollage.

Cet avion ligne pour 154 passagers volerait à Mach 0,8 sur 6500 km et pourraient réduire sa consommation de carburant de 70% et sa consommation totale d’énergie de 55%.

Ceci dit, pour le moment, il ne s’agit que d’un projet papier, aucun prototype n’est attendu avant une vingtaine d’année, faute de technologies suffisamment développé. Un simple rêve qui va se faire attendre longtemps.


Une nouvelle étiquette énergie

18 février 2011

Voici la nouvelle étiquette énergie qui apparaîtra en Europe pour les appareils ménagers d’ici fin 2011.

On se souvient tous des étiquettes aux classes énergétique de A+ à G. On se souvient aussi ne plus avoir vu depuis très longtemps de frigo sous la catégorie A, grâce aux progrès réalisés : Il fallait revoir l’étiquetage.

Des nouveautés apparaissent : les consommations en eau et bien sûr en électricité seront cette fois exprimées par an (sur la base d’une famille de 4 personnes) et le niveau sonore sera là aussi explicité. D’autres infos tels le poids admis dans un lave-linge y seront aussi directement représentés.

La future étiquette classera les appareils de D à … A+++. Il aurait peut être été plus judicieux de ré-étalonner les catégories de A à G, mais les industriels ont jugé que rajouter des ‘+’ représentait mieux les progrès établis et que cela permettrait aux utilisateurs de conserver tous leurs repères. Limite comme justification : c’est probablement plus pour que les constructeurs ne voient pas certains de leur produits passer de A à D…

Au fait : les réfrigérateurs en-dessous de la classe A ne sont plus autorisés à la production en Europe. Du coup, c’est paradoxal, mais un frigo de classe A fait parti des appareils les moins performants !


Les voitures électriques à Francfort.

20 septembre 2009

Au salon automobile de Francfort, qui se tient jusqu’au 27 septembre, LA star, c’est la voiture électrique.

Il devient presque inconcevable pour un constructeur automobile de ne pas avoir de modèles électriques. C’est pourquoi on observe cette année, au Salon de Francfort, une vingtaine de modèles faisant la part belle à l’électrique. Soit bien 20% de l’offre présentée au salon, une tendance qui risque de s’accentuer au fil des années. Attention toutefois, il ne s’agit dans la majorité des cas que d’une vitrine promotionnelle, l’offre commercial se fait toujours attendre.Bluecar (Bolloré)Fluence ZE (Renault)Twizy (Renault)

Du côté du tout électrique français, ça progresse.

  • Le groupe Bolloré prévoit le lancement en 2010 de sa Bluecar, tant attendue mais au lancement déjà à maintes fois reporté. D’un autonomie annoncée de 250 km, le groupe évoque un prix unique ,à la location, de 330€/mois.
  • Peugeot intervient avec sa iOn, pour une autonomie de 130 km.
  • Renault frappe un grand coup, en proposant 4 modèles différents, à savoir : Fleunce (berline familiale), Kangoo ZE (petit utilitaire), Zoé (citadine) et Twizy (original 2 places). Cette dernière, bien qu’affichant une autonomie encore moindre (100km contre 160 pour ses collègue) pourrait être rechargée en 3h30 sur du 220 volts (contre 5 à 8h pour les autres).

Détail pour le rechargement, Renault parle toujours de sa solution Quickdrop, qui consisterait à changer les batteries directement dans des stations dédiées en 3 minutes. Ainsi il faudrait compter une location de batteries à environ 100€/mois, pour des voitures vendues au prix d’une voiture équivalente Diesel.

Peut-être que bientôt il y aura autant d’offre que de demande pour les véhicules nouvelle génération.


Hybrides japonaises en concurrence : Toyota vs Honda

14 janvier 2009

 

Toyota et Honda, les deux leaders japonais de l’automobile, se livre bataille dans la technologie hybride [*].

PriusIIITout d’abord, Toyota, star de la catégorie, a présenté lundi 12 janvier à Détroit sa 3e génération de la Prius. Plus légère bien qu’ayant un moteur thermique plus volumineux, cette nouvelle version affiche une consommation de 4.7 L/100km. La ligne ne change pas mais avec une trainée [*] diminuée, une récupération d’énergie au freinage améliorée et un toit ouvrant équipé de panneaux solaires activant la ventilation, Toyota booste encore les performances énergétiques de sa Prius.

Honda, le challenger, compte sur son Insight pour grignoter les espaces de Toyota. L’Insight, technologiquement, Honda Insightne s’impose pas devant la Prius. En effet le moteur thermique est moins puissant et la batterie moins énergétique. Or c’est sur le coût d’achat que Honda espère conquérir le marché, avec un prix de 5000 $ de moins que sa concurrente. L’Insight à 5.1 L/100km de Honda a pour vocation de démocratiser l’accès à l’hybride.

Avec le proche lancement des hybrides des autres constructeurs, c’est une guerre de l’hybride qui se profile. La première bataille est japo-japonaise.


Fin des ampoules à filament

30 novembre 2008

ampoule22

Trop gourmandes en énergie, les ampoules à filament seront bientôt interdites à la vente en France, avant la probable interdiction étendue à toute l’Europe.

En effet le 23 octobre dernier, une convention a été signée entre les pouvoirs publics, EDF, l’Ademe [*] (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), des fédérations de distributeurs et d’organisme de recyclage, fixant la fin de la distribution des ampoules à incandescence de 100W ou plus fin juin 2009, puis progressivement celles de 75, 60, 40 et 20W d’ici fin 2012.

Les basses consommation, type lampes fluocompactes [*], et les DEL [*] (diodes électroluminescentes, ou LED) devront définitivement prendre le relais. Nos lumières seront donc économes et dureront plus longtemps; rappelons-le la durée de vie de ces lampes varient de 6 à 8 fois plus que nos lampes traditionnelles.