La production européenne de biocarburants baisse alors que la demande augmente

Les producteurs européens de biocarburant font face à une forte concurrence, essentiellement venue d’Asie.

Alors que l’Europe soutient toujours la filière de biocarburant, pourtant critiquée, avec des objectifs ambitieux (20% de la consommation dans les transports), les producteurs européens produisent de moins en moins. Tous les pays ont réduit leur volume de production, certains comme l’Espagne ou l’Italie ont même diminué de moitié leur production.

La faute vient essentiellement de la concurrence étrangère : les importations d’Asie, Indonésie en tête, ont bondi de 75% en un an. Or 2 milliards d’euros ont déjà été investis dans les usines de production européennes, l’UE va donc lancer deux enquêtes : une portant sur le mode de subvention américain du biodiesel, et une portant sur les faibles taxes à l’exportation du biodiesel indonésien, pour leur imposer des tarifs douaniers.

Pour faire un biocarburant propre, il faut peut être commencer par le produire localement, non? Au lieu d’utiliser des ressources pour l’emmener jusqu’à nous.

En attendant, la recherche pour les biocarburants de seconde et troisième génération (qui ne font pas concurrence aux filières alimentaires) continue. La première unité de production à été ouverte en octobre dernier dans la Marne, et au moins deux autres devraient ouvrir d’ici l’année prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :