Peut-on se passer du nucléaire en France ?

La catastrophe nucléaire annoncée au Japon ressort les vieux démons de Tchernobyl. Les anti-nucléaires en ont profité (je pense que c’est le terme juste) pour relancer une offensive contre le nucléaire, en frisant parfois l’indécence étant donné la situation urgente au Japon.

Mais soyons clair : A l’heure actuelle, il nous est impossible de nous passer de nucléaire (qui représente 75% de notre production électrique) ! En tout cas, pas sans faire appel en urgence aux centrales à charbon et autres. Par contre, il nous est possible d’investir dès à présent en masse dans la réduction de notre consommation (à la fois d’un point de vue technique comme culturel) et dans le développement des énergies alternatives (de production et de stockage), tout en s’appuyant sur la fission nucléaire comme énergie de base.

Pour ça, il faut que nous soyons prêt à augmenter les investissements dans les nouvelles énergie (en transférant les soutiens aux énergies fossiles pour commencer) et à changer nos modes de vie, et le mieux serait de combiner tout cela au niveau européen. En nous y prenant suffisamment tôt, peut-être pourrions-nous  finalement nous passer de nucléaire, mais d’ici 30-40 ans au moins.

Le soutien au nucléaire doit tout de même perdurer en attendant (même si elle doit diminuer), à cause du vieillissement du parc nucléaire et pour la recherche sur la fusion nucléaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :