Qatar 2022, ou la Coupe du monde de football énergivore

Emmenez un des plus gros évênements sportifs de la planète au Moyen-Orient…

Vous y croyiez ? Eh bien la FIFA en a décidé ainsi : la Coupe du Monde 2022 de football aura lieu au Qatar.

Pourtant, ce n’était pas gagné. La FIFA avait déclaré qu’une compétition au Qatar, du fait de ses températures élevées (jusqu’à 60°C en été !) mettrait en danger la santé des joueurs, en activité intensive pendant un mois. Qu’à cela ne tienne, les stades seront climatisés !

Mirage au milieu du désert : catastrophe écologique. Argent et lobby sont visiblement parfaitement maitrîsé par le Qatar (nota : la participation dans le groupe soutien de Yann-Arthus Bertrand, réalisateur de l’exceptionnel film écologique Home, … elles sont où les valeurs contre l’épuisement des ressources ? ). Selon le président du comité de candidature Qatar 2022, le cheikh Mohammad Ben Hamad Al-Thani : « Tous les stades présentés dans notre dossier sont respectueux de l’environnement, par un recours à une technologie de pointe qui réduit à zéro les émissions de CO2 ».

Ben voyons, on demande à voir. Pensez simplement qu’un stade de la taille du Stade de France représente environ 3 millions de mètres cube à climatiser ! Et pour finir, le football n’est pas un sport national, les Stades présentés « seront » démontables pour être envoyés dans d’autres pays en développement, en Afrique.

Résultat du dernier match : FIFA  1 – 0  Developpement Durable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :