Les piscines propres

Sachons se baigner, été comme hiver.

Nous avons entendu tout l’été parler des piscines naturelles (ou bio) où l’eau est filtrée par les plantes. De gros progrès sont réalisés en la matière, et nombre de collectivités commencent à investir dans ce type de piscines. Ni produits chimiques ni chlore. De vrais petits lacs à la qualité de l’eau presque irréprochable. Une bonne idée qui progresse rapidement par les progrès de la science dans ce domaine et par l’engouement des élus voulant se démarquer des autres piscines.

Malheureusement, pour garder la forme l’hiver, seuls les plus courageux (dingues?) iront se baigner à l’air libre. Retour alors aux piscines couvertes, et parlons de précurseurs pour ces bâtiments très énergivores. A Moulins dans l’Allier, le centre « aqualudique »  l’Ovive a fortement allégé sa facture. Là où une piscine couverte consomme en moyenne 5000 kWh/m² (équivalent de 20 maisons individuelles), l’Ovive a atteint les 2400 kWh/m². Cette baisse a été rendu possible par l’exploitation de l’énergie géothermique. Ouvert depuis 2007, sa pompe à chaleur a un COP chaud/froid de 5.15, et a ouvert cette année sa propre centrale potovoltaïque. Chanceux auvergnats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :