Le Puits Provençal ou Canadien

Comment ventiler une maison à température confortable, à moindre frais d’entretien ? Réponse, le puits canadien ou puits provençal.

A savoir : Grâce à sa grande inertie thermique [*], le sol reste à une température moyenne constante en profondeur. Dans nos régions, le sol reste ainsi à une température d’ environ 15°C, à 1.5 m de profondeur, et ceci en toute saison.

Ventiler, c’est renouveler l’air de la maison par de l’air extérieur. Or, en plein hiver, on rechigne à ouvrir la fenêtre, et on fait rechauffer l’air entrant par la ventilation. Le puits canadien, c’est un système de préchauffage naturel : l’air entre par des gaines de ventilation enterrées sur des dizaines de mètres. L’air est plus froid que le sol et se réchauffe ainsi avant de passer dans la VMC [*]. Du coup, on a moins à chauffer.

puit provençal

Etonnant de voir comment on peut économiser de l’énergie avec un système composé essentiellement de simples gaines. Le plus beau, c’est qu’en été, le système est inversé : l’air se refroidit grâce au sol. On parle ici de puits provençal, l’homologue du puits canadien.

Pour les prix, on estime les coûts de matériel de 150 à 300 € si vous êtes déjà équipé de VMC, auquel il faut ajouter les coûts de main-d’oeuvre. Il s’agit donc d’un moyen simple, peu coûteux, qui a depuis très longtemps fait ses preuves, et sobre en énergie.

Publicités

2 Responses to Le Puits Provençal ou Canadien

  1. Philippe BAUDART dit :

    Bonjour,

    Je suis trés interessé par les économies d’énergies en général et surtout par le moins de gaspillsage possible.
    je tente de réhabiliter une (trés vielle) maison, en tenat compte de ces imparatifs d’économie. L’isolation étanche au nord, et le puits canadien me semble être des données de base.
    J’envisage donc de descendre à 2métres, et d’instalelr sur une 20taine de métres une canalisation en dur(mes soucis écolo me font proscrire le beton à cause du radon). J’envisage d’installer un cable à l’intérieur poour pouvoir une fois par an faire passer un ecouvillon.

    J’ai cependant un souci de compréhension générale du projet. En hiver, je devrais ajouter entre 2 et 8° à l’air sortant de la VMC.

    Comment pourrais je utiliser les thermies de mon, foyer ouvert (pour cause d’extremisme ruralisant) et évantuellement completer par celles d’un panneau Eau chaude sanitaire?

    Merci d’avance, si vous pouvez m’aider

  2. Rémi Rubio dit :

    Bonjour
    Si votre problème est de savoir pourquoi il faudra réchauffer encore l’air entrant dans la maison, c’est uniquement parce que les échanges thermiques avec le sol ne permet pas de monter la température de l’air à 19-20°C comme vous le voudriez.
    Technologiquement, n’étant pas un professionnel, je ne peux affirmer avoir une réponse précise à votre question. Il est sûrement possible de mettre à profit votre foyer, comme indirectement en utilisant une VMC double flux. Mais je laisse soin aux professionnels de vous expliquer la meilleure méthode à appliquer chez vous.
    Je vous félicite de vous interesser aux méthodes de base de l’optimisation énergétique. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :