Hydrolienne (1/2) : Capter l’ énergie marémotrice

L’ hydrolienne ou comment capter une source d’énergie renouvelable méconnue : l’énergie marémotrice.

Basés sur le même principe, Eoliennes et Hydroliennes sont des systèmes de turbines entraînées par le mouvement de pâles du au passage d’un fluide. Telle l’éolienne, une hydrolienne produit de l’électricité, mais grâce à l’énergie marémotrice [*], existante par deux courants d’eau différents : les courants marins ou celui dû aux marées.

Deux configurations technologiques pourraient être mise en oeuvre pour capter l’énergie marémotrice. Soit placer des turbines seules sous l’eau, de préférence non posée au fond, pour éviter ensablement ou autre, soit faire une véritable éolienne sous-marine, la fameuse hydrolienne.

Pour l’instant cette technologie est au stade des tests et des premiers prototypes. L’usine marémotrice de la Rance en France fait office de précurseur de la technique : sous forme de barrage, cela fait 40 ans que cette usine produit de l’électricité grâce aux courants de marées, avec une puissance de 240 MW ! En Norvège, une hydrolienne de 300kW existe depuis 2003. En Irlande du Nord, un record de 1,2 MW a été atteint pour une unique hydrolienne. Le reste est fait de projets, comme l’hydrolienne qui se situerait sous le Golden Bridge de San Fransisco, ou une usine marémotrice dans le Wando Hoenggan, voie navigable de Corée du Sud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :